25.1 C
Lomé
9 août 2022
Le Nouveau Reporter

Rencontre gouvernement et leaders politiques: face à la question sécuritaire, la cohésion et l’union sacrée voulues par Faure Gnassingbé se construisent

*Rencontre PM et leaders politiques: face à la question sécuritaire, la cohésion et l’union sacrée voulues par Faure Gnassingbé se construisent*

La cheffe du gouvernement, victoire Tomégah-Dogbé a rencontré les responsables des partis politiques ce jeudi 4 août à la primature en vue de parcourir les questions liées aux attaques terroristes répétitives, qui depuis un certains temps menacent la sécurité du pays.

Cette rencontre fait surtout suite aux attaques djihadistes complexes et simultanés très meurtrières à la mi-Juillet dernière dans les préfectures de Kpendjal et Kpendjal Ouest. Il est évident que cette situation est une menace pour la vie des forces de défense et de sécurité ainsi que des populations de la région des savanes.

Union sacrée….

C’est ainsi que les partis politiques du pays sont invités, sous le leadership impulsé par le président Faure Gnassingbé, à discuter pour trouver ensemble des approches de solutions favorables et durables. La démarche s’inscrit dans la dynamique du gouvernement de poursuivre ses actions en faveur du renforcement de l’inclusion, qui permettra de resserrer les liens en cette période particulière pour le pays.

L’objectif de cette rencontre est par ailleurs de créer un cadre d’échanges constructifs avec l’ensemble des acteurs des partis politiques du Togo, afin de les informer de la situation sécuritaire particulière que traverse le pays. Il s’est agi également de mieux expliquer le contexte ayant conduit à la déclaration de l’état d’urgence sécuritaire dans la région des savanes et de l’implication de cet état d’urgence pour les acteurs qu’ils sont, ainsi que les populations.

Rendez-vous unique, il a constitué également une occasion pour le Gouvernement de présenter une fois encore ses condoléances aux familles éplorées et sa compassion aux blessés.

La rencontre a également été le lieu de présenter aux partis politiques, les actions entreprises par l’Etat dans la région des savanes et sur tout le territoire national notamment la mise en œuvre du Programme d’urgence de renforcement de la résilience dans la région des savanes.

Cette réunion s’inscrit également dans le cadre de la gouvernance concertée prônée par le gouvernement. Et elle a permis aux responsables des partis politiques de faire des propositions pour enrichir les actions et mesures prises par le gouvernement.

Rappelons que notre pays a subi plusieurs attaques terroristes dans la région des savanes, pour certaines meurtrières. Cette situation alarmante a conduit le Chef de l’Etat à déclarer l’état d’urgence sécuritaire dans cette région où des attaques ont été déjouées et repoussées par les Forces de défense et de sécurité.