25 C
Lomé
26 septembre 2022
Le Nouveau Reporter

Rentrée scolaire: au nom d’Unir, l’honorable Anaté assiste les élèves de certaines communes du Grand Lomé

A quelques jours de la rentrée scolaire 2022-2023, l’honorable Germaine Kouméalo Anaté et les cadres du parti Union pour la République (Unir), fidèles à la vision du Président de la République togolaise, Son Excellence monsieur Faure Gnassingbé, font preuve de solidarité à l’endroit des élèves du Grand Lomé. C’est à travers des dons de fournitures scolaires aux élèves vulnérables.

L’activité a commencé dans la commune du Golfe 2 (Hédzranawoé), ce 19 septembre 2022 ; elle s’est poursuivie dans la commune d’Agoè-Nyivé 5 (Sanguera) pour se terminer dans la commune d’Agoè-Nyivé 2 (Legbassito). Elle a concerné environ 400 élèves bénéficiaires au total.
« L’union fait la force. C’est notre conviction au niveau du parti Unir. C’est cette conviction qui nous amène ici. Car l’unité, la paix, la solidarité sont des valeurs cardinales auxquelles notre parti est fortement attaché… Et, cette activité est la traduction concrète de la politique d’inclusion et de solidarité sociale prônée par le Chef de l’Etat, président de notre grand parti, qui l’a une fois de plus démontré par les mesures fortes prises pour soulager toutes les catégories sociales et augmenter le pouvoir d’achat des togolais, face aux multiples conséquences de la crise mondiale. Les élèves vulnérables ne sont pas du reste », a déclaré l’honorable Anaté à l’endroit des populations.

S’adressant aux apprenants elle les a exhortés à se mettre au travail dès maintenant, à bannir la paresse et à rechercher l’excellence car la réussite est au bout de l’effort. Pour la députée, les jeunes constituent la richesse pour le Togo et le pays compte sur eux.
Dans chacune des trois communes sillonnées, elle a saisi l’opportunité pour sensibiliser les populations sur la situation sécuritaire actuelle. L’honorable Anaté et ses collaborateurs n’ont pas manqué d’attirer l’attention des populations sur les dangers liés à l’extrémisme violent, au radicalisme et au terrorisme.
« Je voudrais mettre l’accent sur la question sécuritaire. Nous pensons que ce qui se passe ailleurs est loin de nous et ne nous concerne pas. Mais détrompez-vous, aucune préfecture au Togo n’est à l’abri. Alors, le gouvernement compte sur chacun de nous pour contribuer à sauvegarder la paix et la sécurité dans notre pays. Il est donc important que les enseignants et les chefs traditionnels, entre autres, sensibilisent en permanence les populations. Ne soyons pas naïfs. Restons vigilants à tout instant. En votre nom à tous, je voudrais saluer tous les efforts faits par les plus hautes autorités togolaises et par les Forces de défense et de sécurité (FDS), pour notre sécurité », a-t-elle ajouté.

Les autorités municipales et cadres du parti UNIR ont, eux aussi, exprimé leur soutien à ce geste d’amour. « Depuis plusieurs années déjà, par la volonté du Président de notre parti, nous avons toujours contribué à diminuer un peu les charges qui pèsent sur les parents à la veille de la rentrée scolaire, en offrant des kits scolaires aux personnes vulnérables de nos communes. Ainsi, nous contribuons à la politique de cohésion sociale du chef de l’Etat… », a affirmé Sylvestre Assiah, adjoint au maire et secrétaire communal du parti UNIR dans la commune de Golfe-2. « Cette activité rentre dans les habitudes du grand parti Unir qui, dans sa politique sociale, assiste toujours les plus vulnérables », a également fait remarquer Charles Abewou, maire-adjoint dans la commune d’Agoe-Nyivé 5.

Les bénéficiaires ont aussi exprimé toute leur satisfaction.

« Je suis très heureuse d’avoir reçu ces kits de la part du Président de la République. Je compte les utiliser pour bien étudier et réussir. Je remercie monsieur le Président de la République et tous ses représentants ici présents », s’est exprimé Ayele Degbesse, élève en classe de 1ere. « Merci du fond du cœur de la part de tous les parents du Togo au Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé », a aussi déclaré Misseboukpo Edoh, président des parents d’élèves bénéficiaires dans la commune du Golfe 2.

Lire aussi: Lutte contre la covid-19 : Anaté Kouméalo en action dans L’EPP Anomé