28 C
Lomé
8 mars 2021
Le Nouveau Reporter

Retour au bercail de casques bleus Togolais

En fin de mission de paix conjointe de l’ONU et de l’Union africaine au Darfour (Minuad), les compatriotes, hommes de rangs, sont sur le point de rejoindre leurs familles. Le Togo va donc à partir de demain, mercredi 24 février, accueillir ses braves combattants.

Après 13 ans de sincères et appréciables services en faveur de la paix dans le compte de l’ONU et de l’Union africaine, les militaires togolais reverront leur patrie. Ils seront d’après l’annonce faite par l’ONU ce lundi, rapatriés à Lomé à partir de demain 24 et le lendemain 25 février. L’information a été confirmée par le confrère “Togo actualité”.

Ils sont au total 161 Togolais en uniforme déployées sur place, dont 159 membres d’une unité de police constituée (FPU) à fournir durant tout ce temps, des efforts de défense sécuritaire.

La fin de la mission de paix que les occidentaux n’ont pas appréciés, pour le fait qu’elle est selon eux trop précipité, a été une exigence de Khartoum, avec le soutien de la Russie, de la Chine et des membres africains du Conseil.

Lire aussi : Niger/présidentielle :Yawa Djigbodi Tsègan et autres chefs de mission reçus par le président Issoufou