Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Revue du PAEIJ-SP : les acteurs en séance de travail pour évaluer les résultats et consolider les acquis

Date:

Il y a un mois, le 30 juin 2021, le Projet d’Appui à l’Employabilité et à l’Insertion des Jeunes dans les Secteurs Porteurs (PAEIJ-SP) a enregistré plusieurs résultats positifs. Pour évaluer et consolider les acquis de la mise en œuvre du PAEIJ-SP, une séance ce travail de trois jours se tient à Kpalimé. Ladite séance a débuté le 28 juillet dernier.

Dénommée la revue du PAEIJ-SP, l’exercice va s’articuler autour de l’examen conjoint des activités contractuelles de chaque prestataire de mise en œuvre (PME/PMI, Primo entrepreneurs individuels, primo entrepreneurs en groupement, ONG, IMFP et Banque commerciale).

Les objectifs fixés dans les contrats des ONG de mise en œuvre sont-ils en bonne voie d’être atteints ? Quels sont les résultats acquis jusqu’au 30 juin 2021 en termes d’accompagnement post-création d’entreprise ; pour le développement de l’entrepreneuriat féminin, pour l’implémentation des volets planning familial et alphabétisation fonctionnelle ? Quelles sont les difficultés rencontrées et les approches de solutions adoptées ? Quel est le degré de participation des bénéficiaires ? Quelles sont les leçons apprises, les bonnes pratiques et les éléments de pérennisation ?… Autant de questions qui trouvent réponse lors des travaux.

De fait, la rencontre doit faire ressortir au niveau des ONG prestataires, les faiblesses dans la mise en œuvre des activités contractuelles et dans l’accompagnement des bénéficiaires. Elle doit déboucher sur la formulation de recommandations pour une mise en œuvre efficace et efficiente du projet pour le reste du temps qui reste.

Aperçu des participants

« Dans la vie d’un projet il est toujours important de faire une pause afin d’apprécier les avancées de notre collaboration avec certains partenaires en fonction des différents cahiers de charges et bien entendu de la philosophie du projet en général », a expliqué le coordonnateur du PAEIJ-SP, Kossivi Agbo.

Des résultats notables

Les résultats positifs du PAEIJ-SP enregistrés sont entre autres : 28 PME/PMI qui sont appuyées dans 10 chaines de valeurs agricoles, 1 420 primo-entrepreneurs individuels et 2 135 groupements sont accompagnés et intégrés dans les CVA des 30 PME accompagnées. 20 PME/PMI, 774 primo-entrepreneurs individuels et 1 159 primo-entrepreneurs en groupements ont bénéficié de crédits pour un montant global de 13,3 milliards FCFA. Par ailleurs, 35 000 emplois directs (27% pour les femmes) et 634 000 emplois saisonniers (23% pour les femmes) ont été créés.

La stratégie du projet est basée sur l’approche chaîne de valeur et le développement de clusters agro-industriels, ce afin de consolider la base industrielle du pays.

A travers cette stratégie, le projet vise à améliorer la productivité des entreprises structurantes identifiées dans les chaînes de valeur agricoles à fort potentiel économique, accompagner les jeunes promoteurs désireux de créer leur entreprise et faciliter leur insertion à travers la promotion de partenariats gagnant-gagnant susceptibles de renforcer la compétitivité de la chaîne entière.

Au total 79 participants dont 4 ONG, participent à la séance. Les travaux se poursuivent ce 29 juillet et prennent fin le 30 juillet prochain.

Lire aussi : Agriculture : ZAAP Pya reçoit la visite du Premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10
spot_img