33 C
Lomé
5 décembre 2020
Le Nouveau Reporter

Route Lomé-Kpalimé: Ebomaf baisse l’accélerateur

L’Entreprise Bounkoungou Mahamadou et Fils (Ebomaf) en charge, depuis fin juin 2020, des travaux de modernisation de la route Lomé-Kpalimé, met les pieds sur le frein dans l’exécution des travaux. Le géant ouest africain du BTP a annoncé, ce 22 octobre 2020, la suspension de ces travaux, pour 4 jours, suite à la demande des services concédés (Tde, Togocom, Moov, E-gouv et CEET).

« A la demande des services concédés (TdE, Togocom, Moov, E-gouv et CEET), l’Entreprise Ebomaf suspend provisoirement les travaux du vendredi 23 au lundi 26 Octobre 2020 », a communiqué Ebomaf dans une note consultée par Le Nouveau Reporter.

Cette suspension, explique Ebomaf: « permettra aux services suscités d’achever rapidement et totalement le déplacement des différents réseaux sur les dix premiers kilomètres du projet de construction de la Route Lomé-Kpalimé (Soit de Todman à Adidogomé Molomolo) ».

L’Entreprise Bounkoungou Mahamadou et Fils (Ebomaf) construit la route Lomé-Kpalimé à hauteur de 195 milliards FCFA hors taxes et frais de douane. Ebomaf assurera également l’aménagement des voiries et réseaux divers (VRD) de la ville de Kpalimé pour un montant de 19 milliards FCFA hors taxes et frais de douane.

Pour les deux nouveaux marchés, l’Etat togolais déboursera une bagatelle de 214 milliards FCFA.

Lire aussi : Route Lomé-Kpalimé: le satisfecit et le feu vert du PDG d’EBOMAF