25.1 C
Lomé
28 septembre 2022
Le Nouveau Reporter

Salubrité publique : les FDS et les civils de la préfecture de l’Oti s’y mettent ensemble

Les Forces de défense et de sécurité (FDS) et les populations civiles de la préfecture de l’Oti (Mango) étaient ensemble le samedi 17 septembre 2022 pour une opération de salubrité.
L’activité s’inscrit dans la mise en œuvre du projet « civils et FDS unis pour faire face à la menace terroriste au Togo ». Il a été conçu par l’association Culture pour le développement (CUL-D) et est parrainé par Aboudoulahi Tanou, un natif de la préfecture qui réside aux Etats-Unis. L’objectif du projet est d’organiser une série d’activités pour conscientiser la population à collaborer efficacement avec les corps habillés.
Des personnalités militaires et paramilitaires ainsi que les jeunes du Footing club de Mango ont pris part à cette activité de salubrité qui s’est déroulé non loin du marché de la ville. Munis de balais, de râteaux et autres instruments de nettoyage, les autorités locales, les FDS et les jeunes ont assaini les alentours de la poissonnerie, de la boucherie.
Le préfet de l’Oti, le colonel Ouadja Gbandi Jacques et le chef corps du 25e Bataillon blindé (BB), le lieutenant-colonel Adjagba Djogbo ont lancé un appel à la population à collaborer étroitement avec les FDS en dénonçant toutes personnes suspectes dans leurs communautés et à éviter les fausses compagnies. Ils ont exprimé leur reconnaissance au parrain et aux associations « Femmes leaders du Togo », et « Union », qui ont accepté accompagner ce projet.
Le président de l’association CUL-D, Salifou Nouroudine a émis le vœu que cette synergie d’action se poursuive pour assurer un meilleur cadre de vie et contribuer au développement de la préfecture. M. Salifou a fait remarquer que dans le cadre de ce projet, il est prévu d’autres activités comme une conférence-débat sur le thème : ‘l’extrémisme violent et le terrorisme’, un match de football entre FDS et civils, et un concert au Centre communautaire de la ville.

Lire aussi: Togo : les membres du gouvernement sur le terrain, échanges et brassages avec les populations des Savanes