Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Sécurité routière : DTRF, un plus dans la protection des usagers vulnérables

Date:

Le nombre d’accidents de la circulation s’accroît au jour le jour. Les usagers vulnérables sont les plus touchés par ces accidents selon les experts. Ainsi pour amplifier les efforts menés par le gouvernement togolais dans la lutte contre le phénomène, la Direction des transports routiers et ferroviaires (DTRF) a organisé, ce jeudi 29 décembre 2022 à Lomé, un atelier de sensibilisation sur la sécurité routière.

« Protection des usagers vulnérables », le thème générique de cette journée a été, selon « Flash info », l’opportunité pour la DTRF d’apporter un plus dans la lutte contre le phénomène et de contribuer à l’atteinte de la cible 3, 6 de l’objectif du développement durable (ODD3) qui appelle à une réduction de la moitié du nombre de décès et de blessures dus aux accidents de la route d’ici à 2030.

Mme OURO – BANGNA Nanamolla, Cheffe division du contrôle de la réglementation et statistique à la DTRF a relevé au cours de la rencontre qu’il est très important les usagers de la route de prendre des dispositions et des responsabilités respectives pour pouvoir protéger les usagers vulnérables que sont les piétons, les cyclistes et les motocyclistes.

Selon elle, les recherches montrent que les usagers vulnérables de la route, c’est-à-dire, non protégés survivent le plus souvent à une collision avec une voiture circulant à 30 km/h, la majorité des personnes heurtées par un véhicule roulant à 50 km/h décèdent de leurs blessures.

“Nous devons beaucoup faire preuve de courtoisie et patience envers cette catégorie d’usagers sur la route. Nous tous nous devons prendre conscience que tous les usagers de la route doivent se mobiliser et prendre les précautions nécessaires pour connaître et appliquer le code de la route afin d’éviter les accidents de circulation, car lorsqu’il y a une collision, ces usagers vulnérables sont les plus exposés” a-t-elle rappelé.

Société