Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Togo : des acteurs commerciaux du Grand Lomé à l’école du droit et de la politique de la concurrence

Date:

Des acteurs commerciaux du Grand Lomé, des régions maritime et des plateaux se sont réunis du 09 au 10 janvier 2023 à Tsevié. Cette rencontre organisée par le ministère du Commerce, de l’industrie et de la consommation locale, vise à permettre aux participants de cerner leurs droits et devoirs au regard des dispositions des textes régissant l’exercice des activités commerciales au Togo.

Au cours de ces deux jours de rencontres, il s’est agi de sensibiliser opérateurs économiques représentants du secteur privé, de la société civile, les inspecteurs et les contrôleurs sur le droit et la politique de la concurrence nationale et communautaire, de leur présenter les dispositions règlementaires organisant les activités commerciales et aussi de leur faire connaître les différentes formalités à remplir pour l’exercice des activités commerciales et de former les agents de contrôle (inspecteurs, contrôleurs, contrôleurs adjoints) sur les techniques de contrôle des prix des produits de première nécessité.

Ainsi, les travaux ont permis aux participants d’échanger autour de plusieurs modules notamment “Droit et politique de la concurrence au niveau national et régional (UEMOA/CEDEAO)”, “Atouts et règles du commerce électronique”, “Les pratiques de contrôle de la concurrence”,  “Le contrôle du programme du Système Automatique de Marquage des produits (SAM)”.

“La connaissance du droit et de la politique de concurrence par les acteurs du commerce est d’une importance capitale, afin de pouvoir mieux s’intégrer sur le marché national, régional, continental et international”, a indiqué Abé Talime, Directeur général du Commerce.

“Face à ces défis, la politique de concurrence en tant que facteur de croissance de l’économie devrait contribuer à apporter une réponse aux fortes attentes des populations, notamment par la stimulation des entreprises à produire et à innover davantage pour contribuer à assurer le bien-être des populations et le plein-emploi”, a-t-il souligné.

La rencontre s’est tenue dans un contexte marqué par des crises sécuritaire et sanitaire qui ont des répercussions sur le coût de la vie dans le monde, selon les organisateurs.

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société