25.8 C
Lomé
26 septembre 2022
Le Nouveau Reporter

Togo/Éducation : 3 établissements scolaires mettent la clé sous le paillasson pour cause d’inondation

Trois établissements d’enseignement public viennent de fermer, sur décision du ministre des Enseignements primaire et secondaire, pour cause d’inondation suite aux dernières pluies diluviennes qui ont arrosé Lomé et ses environs.
Aussi, ces établissements ne vont pas connaître la rentrée scolaire 2022-2023. Ils seront provisoirement fermés jusqu’à nouvel ordre.

Celà concerne le CEG Nyékonakpoè, le Jardin d’Enfants Public (JEP) et l’École primaire publique (EPP) de Totsi.

Selon « leveil », cette décision a été prise ce mardi 7 juin 2022 par le ministre des enseignements primaire et secondaire, Dodzi Komla Kokoroko, afin de mettre enseignants et apprenants inscrits dans ces différents établissements à l’abri des inondations récurrentes enregistrées suite à des pluies régulières, ce qui perturbe gravement les activités académique et pédagogique dans ces écoles.

Loin d’être une décision prise sur un coup de tête, cette mesure du Professeur KOKOROKO intervient à la suite d’une mission, dépêchée par le ministère dans certains établissements, et qui est parvenue à cette conclusion de fermeture pour les trois établissements cités.

En attendant, les élèves inscrits dans les établissements concernés par la mesure sont affectés dès la rentrée dans d’autres établissements. Ainsi, pour le CEG NYEKONAKPOE, il s’agit du LYCÉE NYÉKONAKPOÈ, du CEG DES ÉTOILES et du LYCÉE TOKOIN-SOLIDARITÉ.

Quant au JEP de Totsi, il s’agit des JEP BATOMÉ, GAKLI et SOVIEPE.
Enfin, pour l’EPP Totsi, les écoles d’affectation sont EPP BATOME G/A et G/B, EPP AGBALEPEDOGAN G/A et G/B et EPP SOVIEPE G/A, G/B et G/C.