25.3 C
Lomé
24 juin 2021
Le Nouveau Reporter

Togo : la contribution des acteurs du livre à une offre touristique de loisirs

Des acteurs de la chaine du livre au Togo vont désormais à la promotion du tourisme. Pour y arriver, ils auront droit à une de formation dont la première de cinq jours, a été ouverte ce lundi 10 mai 2021 à l’Institut Goethe à Lomé. Initiée par le ministère de la Culture et du Tourisme par le truchement de la Direction des Bibliothèques et de la Promotion Littéraire, elle est articulée autour de la « Contribution de la filière du livre à la création d’une offre touristique de loisirs ».

La cérémonie de lancement a été présidée par Directeur de cabinet N’Dam Gnazou, représentant du ministre de la Culture, en présence du directeur du livre Aziati Vinyo et du directeur de l’Institut Goethe, Edem Attiogbé, a constaté “togoreveil.com”.

En cette période de la pandémie à la Covid-19, la fréquentation touristique extérieure a du plomb dans les ailes. Pour renforcer néanmoins le tourisme intérieur le gouvernement tente de mettre en place des stratégies. Le ministère de la Culture et du Tourisme propose en ce sens des solutions à travers la création d’une offre touristique de loisirs.

« En ce qui concerne la Direction du livre, c’est de voir comment est-ce qu’on peut donner un ancrage culturelle au niveau de nos écrits, et donc profiter pour accroitre la contribution du tourisme au PIB à travers le tourisme intérieur… Ce qui est nouveau c’est l’économie du livre. Nous voulons exploiter de nouveaux créneaux pour pouvoir donner plus de chance à nos écrivains de pouvoir vivre de leurs œuvres. C’est pour voir si les œuvres écrites ne peuvent pas avoir d’autres destinations en dehors de la bibliothèque et de la librairie », a expliqué Aziati Vinyo, Directeur du livre.

Pour cette première série de formation, trois maillons de la chaine du livre à savoir les écrivains, les éditeurs et les bibliothécaires sont concernés. Les écrivains sont entretenus sur l’écriture littéraire, les éditeurs sur l’économie et les bibliothécaires sur des thématiques propres à la bibliothéconomie.

« Ce projet confié à mon département m’invite à mettre à contribution tous les domaines d’activités culturels et touristiques à sa réalisation. La filière du livre en constitue l’un des leviers devant contribuer à une meilleure promotion du tourisme intérieur au Togo », a déclaré N’Dam Gnazou, au nom du ministre Pierre Lamadokou.

Lire aussi : Éducation : le Maroc octroie 100 bourses d’études aux étudiants togolais