24.1 C
Lomé
1 octobre 2022
Le Nouveau Reporter

Togo : les villes d’Atakpamé, Niamtougou et Dapaong bientôt dotées d’abattoirs modernes

Améliorer la capacité et la qualité de production de viande au Togo et mettre fin aux abattoirs clandestins, tels sont les objectifs que poursuit le ministre de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique. Celui-ci va doter certaines villes du Togo dont Atakpamé, Niamtougou et Dapaong d’abattoirs modernes.

« Bientôt, les villes d’Atakpamé, Niamtougou et Dapaong (des localités situées au nord du pays) vont être dotées d’aires d’abattage modernes », rapporte afreepress.tg.

Après les villes de Kara, Kpalimé et Sokodé, c’est le tour des trois villes d’être dotées d’abattoirs modernes. Ces abattoirs seront construits dans le cadre du Projet d’appui au secteur agricole (Pasa).

Les travaux seront financés par l’Association internationale de développement (Ida), l’institution de la Banque mondiale qui aide les pays en développement.

Par ailleurs, le ministère a déjà lancé l’avis d’appel d’offres pour l’attribution du marché de construction des ouvrages aux entreprises. Il court jusqu’au 31 juillet 2020.