32.1 C
Lomé
30 novembre 2021
Le Nouveau Reporter

Togo : plus de 93% des abonnés veulent changer de réseau en conservant le numéro du concurrent

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) a menée, du 13 au 31 octobre 2021, auprès des consommateurs et des opérateurs, une enquête portabilité des numéros mobiles. Au Togo, 93,8% des abonnés des services de communications électroniques mobiles sont disposés à changer d’opérateur, tout en conservant son numéro chez son opérateur d’origine, en cas d’insatisfaction sur la qualité de service et/ou pour bénéficier de meilleurs offres et tarifs disponibles chez le concurrent.

Autrement dit, par exemple, il y a une possibilité d’avoir un numéro Moov et utiliser le réseau Togocom avec le numéro Moov Africa.

« 15 052 usagers ont pris part à cette enquête en répondant aux questions suivantes : En ligne  » Admettons que vous changez d’opérateur, seriez-vous intéressé de garder votre numéro de téléphone ?  » : 95,0% des sondés ont répondu par l’affirmative (oui) », a rendu publique l’ARCEP ce 10 novembre 2021.

Via *800# « La portabilité permet de changer d’opérateur sans changer de numéro de téléphone. Êtes-vous favorable à sa mise en oeuvre au Togo ? » : 93,7 % des sondés ont répondu par l’affirmative.

Il ressort sur l’ensemble de l’échantillon représentant au total 15 052 personnes, que 14 122 abonnés, soit 93,8%, estiment être favorable à la mise en oeuvre de la portabilité au Togo.

La portabilité constitue un véritable levier de concurrence pour dynamiser le marché; elle permettra au consommateur d’opérer son choix en fonction de la meilleure qualité de service et/ou des meilleures offres et tarifs attractifs disponibles sur le marché.

Lire aussi : Uemoa : les ministres en charge du commerce se concertent ce 19 novembre à Niamey