Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Togo/Présidentielle du 22 février : « On avait une recommandation mais on n’a jamais nié ou rejeté les résultats », Eric Stromayer

Date:

L’ambassadeur des États unis au Togo, Eric Stromayer, a tenu un point de presse à Lomé pour situer l’opinion politique nationale et internationale sur le scrutin présidentiel du 22 février 2020 au Togo. Sur sa recommandation de publier les résultats du scrutin présidentiel du 22 février 2020, bureau de vote par bureau de vote, cette position ne signifiait pas un refus de reconnaître les résultats officiels pour l’ambassadeur, rapporte “Global Actu“.

D’après le diplomate américain, « Ce qu’on avait déclaré, c’était le mot juste. On a félicité le peuple togolais pour le fait que l’élection s’est déroulée dans le calme et paisiblement. Le gouvernement a saisi ce qu’on a déclaré et a pris sa position », rapporte “Global Actu”.

En fin de compte, dit Eric Stromayer, « on avait une recommandation mais on n’a jamais nié ou rejeté les résultats. On n’a jamais dit que sans cela, on ne reconnaît pas les résultats. On n’a jamais dit cela », a-t-il précisé.

A preuve, « J’étais là quand le président a fait sa prestation de serment. J’étais là pour l’installation du gouvernement du premier ministre. J’étais là récemment pour la journée de l’indépendance du Togo », a soutenu l’ambassadeur des États unis au Togo.

Pour l’indépendance du Togo, il a ajouté aussi l’existence d’une correspondance du président américain Joe Biden, félicitant le président togolais, Faure Gnassingbé.

Lire aussi : Franc CFA/ Entretien avec Dr Georges William Assiongbon Kouessan: « Quelles que soient les difficultés auxquelles nous serons confrontés, le plus important est la naissance de la nouvelle monnaie »

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10
spot_img