29.5 C
Lomé
27 mai 2022
Le Nouveau Reporter

Togo/Reconstitution du couvert végétal « La journée de l’arbre » fait désormais place à la campagne de reboisement

L’année dernière, à la faveur de la Journée de l’arbre, célébrée chaque 1er juin au Togo, le gouvernement a jugé utile et urgent de lancer une campagne spéciale de reboisement visant à mettre en terre un milliard d’arbres d’ici 2030. Finalement sur plusieurs millions de plants mis en terre, seulement 3. 333 000 plants ont survécu. Cette année, l’objectif est tout autre : rompre avec le concept de la journée d’arbre et reboiser 23 millions de plants. Pour y arriver, 133 000 hectares ont été mobilisés.
En prélude à la Campagne de reboisement, édition 2022 qui démarre officiellement le mercredi 1er juin 2022, le ministre de l’Environnement et des Ressources forestières, Katari Foli-Bazi et son collègue de la Communication et des Médias, porte-parole du gouvernement, le professeur Akodah Ayewouadan ont animé une conférence de presse dans ce sens ce vendredi 27 mai à l’Université de Lomé.
Depuis 2021, le gouvernement est en effet arrivé au constat selon lequel, le concept de Journée de l’arbre observée chaque 1er juin jusqu’alors, est dépassé. Car, cela a plongé les populations dans une certaine paresse qui n’a finalement pas permis d’augmenter le couvert végétal du pays de manière escomptée. Bien au contraire, l’on a plutôt assisté à la perte rapide et accélérée du couvert végétal.
Selon le ministre de l’Environnement, l’année dernière, l’engouement constaté le 1er juin, a diminué progressivement au sein de la population. Cela était devenu une affaire des agents du ministère de l’Environnement, des ONG et de quelques amoureux de l’environnement. Au-delà des milliers d’hectares mobilisés, le ministère de l’Environnement a aussi œuvré pour mobiliser les acteurs.