23.5 C
Lomé
29 septembre 2022
Le Nouveau Reporter

Tourisme/Infrastructures : la réhabilitation de la voirie de Kpalimé exécutée à 97%

La ville de Kpalimé est souvent présentée et à raison comme la capitale touristique du Togo. Normal que le gouvernement qui compte faire du tourisme un véritable levier de développement, inscrive la réhabilitation des infrastructures, en général, et routières, en particulier, de ladite ville parmi ses projets prioritaires. Les travaux de réhabilitation des routes à Kpalimé avancent bien.

Ces travaux, dans le cadre de la réhabilitation de la route nationale Lomé-Kpalimé (RN5), prévoient la réhabilitation des rues avec l’aménagement de la voirie de Kpalimé sur un ensemble de 14 Km. Ainsi, 14 rues ont été ciblées pour bénéficier de cet aménagement au sein de la ville.

Ces travaux marquent la vision du gouvernement à travers la feuille de route 2020-2025, de doter les différentes localités du pays d’infrastructures routières et d’assainissement modernes au bénéfice des populations.

Selon l’entreprise contractante, sur les 14 rues, il y a 12 rues qui sont déjà bitumées et il reste deux rues dont les travaux de chaussée ont été déjà exécutés. Il reste à réaliser la couche de roulement en béton bitumineux.

Sur le volet assainissement, il est prévu pour chaque rue, la réalisation des caniveaux de part et d’autre pour recueillir les eaux et les drainer vers un canal long de 1Km avec une section de 18 m² réalisé au cœur de la ville.

Pour le Directeur technique de l’entreprise Ebomaf Togo, Arouna Mouhamed, « ce canal est destiné à recevoir les eaux pour les convoyer vers l’exutoire. Ça permet d’assainir l’ensemble des rues exécutées et d’assurer la bonne circulation aux usagers de la route. »,

« Sur l’ensemble des travaux prévus dans la voirie de Kpalimé, c’est-à-dire le canal et les 14 rues, on a déjà un pourcentage d’exécution de 97%. », a-t-il ajouté.

Pour ce qui est du canal, la longueur prévue a été déjà exécutée. Il reste des travaux confortatifs sur les berges, et ces travaux attendent une libération totale de l’emprise du canal pour la finalisation.

Il est prévu sur toutes les rues, un éclairage public de type solaire.
Lire aussi: Kpalimé : le centre de développement des sports en chantier reçoit la visite de la cheffe du gouvernement