33 C
Lomé
2 décembre 2020
Le Nouveau Reporter

Tourisme international/ Covid 19: après l’impact, un rebond possible fin 2021

Le tourisme est le secteur le plus touché par le Coronavirus et son impact a été douloureux, sans précédent et sans comparaison. Depuis son apparition, le secteur en souffre énormément à cause surtout des mesures de restrictions de voyage.

Ces mesures ont été l’obstacle principal à la reprise du tourisme international.
Pour l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), cité par le confrère “Horizon-news”: « Les restrictions sur les voyages pour lutter contre la covid-19, ont occasionné une perte de 730 milliards $ de recettes au niveau du tourisme international liées à la baisse de 700 millions d’arrivées en glissement annuel à fin août 2020, au niveau du tourisme international ».

Cette perte est estimée à près de la moitié des 1500 milliards $ de recettes générées en 2019, et huit fois la perte subie lors de la crise économique et financière mondiale de 2009.

L’OMT fait savoir que généralement: « Les arrivées de touristes internationaux ont diminué de 81% en juillet et de 79% en août, les deux mois qui sont traditionnellement les plus chargés de l’année et le pic de la saison estivale dans l’hémisphère nord ».

Les régions d’Asie et du Pacifique ont particulièrement souffert de l’impact de la covid-19. Elles ont connu une baisse de 79% des arrivées, l’Afrique et le Moyen-Orient suivent (-69% pour les deux régions). Europe (-68%). Les Amériques (-65%).

D’après les dernières tendances, il faut s’attendre à une baisse globale de près de 70 % pour l’ensemble de l’année 2020.

Par ailleurs, l’OMT informe qu’il y aura un rebond du tourisme international en 2021, principalement au troisième trimestre. Une tendance qui devrait beaucoup plus se confirmer en 2022.

Lire aussi: https://www.lenouveaureporter.com/un-site-a-decouvrir-le-lac-salagou-dafrique-ou-deurope/