23.5 C
Lomé
29 septembre 2022
Le Nouveau Reporter

Tradition Epé Ekpé 359 en pays Gè: pierre blanche

À Avégbatso, la pierre a été blanche immaculée à l’occasion de la 359ème édition de la fête traditionnelle Epé Ekpé. C’était ce jeudi 22 septembre 2022. Selon « Global actu », cette pierre sacrée annonce que l’année qui s’ouvre ainsi en pays Gè, sera prospère et porteuse de bonheur.
Cependant, l’oracle pose des conditions à la cité togolaise. Pour résoudre tous les problèmes et avoir une vie paisible dans la cité, il faut un certain nombre de sacrifices. Ainsi, selon le site en ligne, l’oracle recommande de faire les sacrifices aux fétiches gardiens des cités, plus connus sous le nom de Doulegba. Du fait de l’abandon de sacrifices à ces fétiches, elles sont victimes de complot.
L’oracle recommande aussi d’honorer les chasseurs et ceux qui sont morts en martyr pour que vive et prospère la cité.
L’oracle recommande enfin aux dirigeants de la cité de faire de l’immolation au dieu de la foudre (Xevieso), au dieu du fer (Goun vodoun), au dieu de la terre (Sakpatè) et aux divinités des eaux douces et de le faire de préférence la nuit. Des offrandes aux jumeaux sont aussi vivement recommandées. L’oracle appelle également les différents palais à l’unité.
Il faut signaler que cette édition de la fête traditionnelle Epé Ekpé qui tire vers sa fin, a encore connu quelques soubresauts. La communauté de Zowla s’est désolidarisée de cette édition en appelant les prêtresses et prêtres Gê-yéhoué et leurs adeptes et toute la communauté de Zowla à rester chez eux et se connecter à leur for intérieur aux divinités le jour de la prise de la pierre sacrée.
Lire aussi: Tradition : en pays Guin, la pierre sacrée annonce une bonne saison pour les cultivateurs mais sous conditions