25 C
Lomé
29 septembre 2022
Le Nouveau Reporter

Transition au Mali: le Groupe d’appui se réunit à Lomé le 6 septembre 2022

En marge du lancement officiel du mois de l’amnistie par le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) à Lomé, l’on apprend que la Groupe d’appui à la transition au Mali se réunit à Lomé le mardi 6 septembre 2022.
Il est prévu une participation du CPS à l’ouverture de la 3e réunion du Groupe d’appui à la transition au Mali. La Communauté économique des Etats d’Afrique de l’ouest (Cedeao) est l’institution sous-régionale qui s’occupe des affaires liées à la transition au Mali. L’UA et le reste de la communauté internationale s’alignent souvent sur ses décisions.

Le Togo est le pays qui depuis longtemps sert de pont entre le Mali et ses partenaires internationaux. Mais, cela n’empêche pas l’Union africaine qui est l’institution mère de tout le continent de jouer pleinement son rôle. On se souvient d’ailleurs que l’institution dirigée par le Tchadien Moussa Faki Mahamat s’était invitée dans le dossier quand les relations s’étaient aggravées entre le pays du colonel Assimi Goïta et la Cedeao.

La troisième réunion du Groupe d’appui à la transition au Mali était annoncée pour se tenir à Lomé plus tôt cette année. Après plusieurs mois d’attente, la tenue est enfin programmée sur ce mardi 6 septembre 2022. Cela devrait aider à accompagner le Mali dans les processus en cours pour le rétablissement de l’ordre constitutionnel.

Pour rappel, après sa réunion inaugurale le 20 novembre 2020 à Bamako au Mali, le Groupe d’appui à la transition au Mali s’est retrouvé à Lomé le 8 mars 2021 pour sa deuxième réunion. La cérémonie d’ouverture avait été présidé par le président de la République togolaise Faure Gnassingbé.