24.1 C
Lomé
17 août 2022
Le Nouveau Reporter

Tribune : Rester attaché au principe d’une seule Chine pour défendre la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Chine

Taïwan est sous les feux de l’actualité internationale suite à la visite de Nancy Pelosi. Dans la cascade des opinions que l’on entend et l’on lit ici et là, l’ambassadeur de Chine au Togo, CHAO Weidong, monte au créneau dans cette tribune exclusive et affirme avec alacrité. « …la question de Taiwan est claire, et le fait et le statu quo que les deux rives du détroit de Taiwan appartiennent à la même Chine sont clairs. Il n’existe qu’une seule Chine dans le monde, Taiwan fait partie intégrante du territoire chinois. ». Lire l’intégralité de la Tribune !

La nation chinoise a une civilisation cinq fois millénaire. Depuis l’antiquité, Taiwan appartient à la Chine. Dans des documents historiques chinois rédigés il y a 1700 ans, il est écrit que ce sont les Chinois qui ont exploité l’île de Taiwan. Aux 3e et 7e siècles, des dizaines de milliers de personnes ont été envoyées par les autorités centrales chinoises à Taiwan. A partir du 17e siècle, de plus en plus de Chinois s’implantaient à Taiwan, dont le nombre a atteint plus de 2,54 millions en 1893. Ils y ont apporté des méthodes de production avancées de l’époque, ce qui a considérablement accéléré le processus de développement de Taiwan.
En 1895, après la défaite dans la guerre sino-japonaise de 1894, la dynastie des Qing a signé sous la pression du Japon le Traité de Shimonoseki, traité inégal, selon lequel Taiwan a été cédé au Japon. En 1945, le Japon a déclaré sa capitulation et restitué Taiwan à la Chine. En octobre 1949, a été fondé la République populaire de Chine (RPC), le gouvernement de la RPC est l’unique gouvernement légal représentant toute la Chine. Cela est explicitement consacré par la résolution 2758 de l’Assemblée générale des Nations Unies en 1971.
Ainsi dit, l’histoire de la question de Taiwan est claire, et le fait et le statu quo que les deux rives du détroit de Taiwan appartiennent à la même Chine sont clairs. Il n’existe qu’une seule Chine dans le monde, Taiwan fait partie intégrante du territoire chinois. La question de Taiwan relève purement des affaires intérieures de la Chine, et touche aux sentiments nationaux du peuple chinois. Cette question, étant au cœur des intérêts vitaux de la Chine, constitue une ligne rouge et une ligne de fond qui ne peuvent être franchies, et ne saurait tolérer aucune ingérence étrangère. Le principe d’une seule Chine est une norme fondamentale reconnue régissant les relations internationales, un consensus universel de la communauté internationale et le fondement politique des relations de la Chine avec tous les autres pays. Depuis la fondation de la République populaire de Chine en 1949, 181 pays ont établi des relations diplomatiques avec la Chine sur la base du principe d’une seule Chine.
Le 2 août 2022, la Présidente de la Chambre des représentants américaine Nancy Pelosi, au mépris de la vive opposition de la Chine, s’est rendue dans la région de Taiwan de la Chine. Cela a violé gravement le principe d’une seule Chine, violé gravement la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Chine, saboté gravement la paix et la stabilité dans le détroit de Taiwan, et envoyé un signal erroné grave aux forces sécessionnistes visant l’« indépendance de Taiwan ». La Chine y exprime sa ferme opposition et sa sévère condamnation. En 1979, les États-Unis ont, dans le Communiqué conjoint sino-américain sur l’établissement des relations diplomatiques, confirmé clairement l’engagement: « Les États-Unis d’Amérique reconnaissent le gouvernement de la République populaire de Chine comme l’unique gouvernement légal de la Chine. Dans ce contexte, le peuple des États-Unis maintiendra des relations culturelles, commerciales et d’autres relations non officielles avec la population de Taiwan. » La Présidente Nancy Pelosi est une dirigeante en exercice du Congrès américain. Sa visite à Taiwan et toute activité qu’elle y mène, sous quelque forme et pour quelque raison que ce soit, constituent une provocation politique majeure pour rehausser les échanges officiels entre les États-Unis et Taiwan. La Chine ne l’accepte jamais. Le peuple chinois le rejette absolument.
La position du gouvernement et du peuple chinois sur la question de Taiwan est constante. Défendre résolument la souveraineté et l’intégrité territoriale du pays est une volonté ferme des plus de 1,4 milliard de Chinois. Réaliser la réunification complète de la patrie est l’aspiration commune et une responsabilité sacrée de tous les Chinois. Pour accomplir la grande cause de la réunification nationale, le peuple chinois a la détermination de s’unir comme un seul homme, et la capacité de sauvegarder résolument la souveraineté et la dignité nationale. La réunification de la Chine permettra d’injecter plus d’énergie positive à la prospérité et à la stabilité dans la région Asie-Pacifique et dans le monde, et de contribuer davantage à la construction d’une communauté de destin pour l’humanité, à la paix et au développement du monde ainsi qu’à la cause du progrès humain. Je suis pleinement convaincu que la Chine réalisera sûrement sa réunification complète!

Une Tribune de l’ambassadeur de Chine au Togo, CHAO Weidong