Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

UFC : les clans en guerre et leur volonté de faire la paix, la réconciliation

Date:

Les frères ennemis de l’Union des forces de changement (UFC), manifestent leur désir de se rabibocher. L’idée est qu’une ‘’réconciliation véritable’’ naisse entre ceux-ci afin de stopper la crise qui secoue le parti ces derniers temps.

C’est ce relève un communiqué rendu public ce jeudi 08 décembre 2022 par Edwards Teddy MENSAH, Secrétaire général par intérim de l’UFC, suite à une rencontre tenue à Lomé avec les différents responsables des fédérations de ce parti.

Cette rencontre, fait suite aux démarches entamées par le président national de l’UFC, Dr Gilchrist Sylvanus OLYMPIO envers les protagonistes, pour une entente et une réconciliation entre les partisans.

Ainsi, à la fin des discussions, les différentes parties prenantes ont formulé plusieurs recommandations avec ‘’effet immédiat’’.

Il s’agit entre autres « de la tenue d’un dialogue interne pour une réconciliation véritable, de mettre fin aux conflits entretenus par les deux camps, de l’organisation d’un seul et unique congrès convoqué par le Président national du Parti, le respect des textes en vigueur notamment : la charte des partis politiques, les Statuts et Règlements Intérieurs du parti et des postes ou attributions, de la redynamisation des fédérations de l’UFC et la mobilisation de la base pour les élections prochaines, d’une tournée nationale de rencontre avec la base, l’arrêt immédiat des attaques par médias interposés, de la reprise des réunions statutaires du Bureau Directeur au siège du parti », souligne le communiqué du Secrétaire général.

L’une des décisions fortes qui sont également prises à cette rencontre, est relative à l’annulation « ipso facto » des deux sanctions de suspension des deux camps ainsi que le retrait « pur et simple » de toute assignation à la justice en vue d’un règlement à l’amiable, en interne au parti.

« Le Président National de l’UFC et actuel Chef de File de l’Opposition (CFO), Dr Gilchrist Sylvanus OLYMPIO à son retour tout récemment à Lomé (09 juin 2022) avait lancé un appel très clair à tous les protagonistes : vous devez vous entendre à huis clos et privilégier la mission de l’Ablode et de la lutte pour l’enracinement de la démocratie. Pour le Président National de l’UFC, c’est le dialogue et la concertation qui permettront aux différents courants de s’entendre sur l’essentiel », a rappelé M. Teddy MENSAH.

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société