26.1 C
Lomé
14 août 2022
Le Nouveau Reporter

Un navire battant pavillon togolais menacé par les forces navales russes en Ukraine

Dans les eaux considérées comme ukrainiennes, les forces navales russes menacent de frapper un navire battant pavillon togolais. Il est ainsi demandé aux barreurs du navire de quitter ces eaux afin d’éviter toute surprise désagréable.

Selon une note ukrainienne, hier dimanche, le navire civil Britta K, battant pavillon de la République du Togo, qui effectuait un passage en transit dans les eaux territoriales ukrainiennes près de l’île de Zmiinyi (Serpent), a reçu un signal des Russes exigeant qu’il quitte les eaux territoriales de la Fédération de Russie, sinon des armes y seraient utilisées ».

« Le populistetogo » rapporte que face à cette menace brandie par un officier militaire russe, libérer les eaux, demeure la meilleure option pour le navire, afin d’être exempt de toute attaque bien que la carte, à en croire les Ukrainiens, montre que le navire se trouve dans des eaux considérées comme ukrainiennes par les traités internationaux.