27 C
Lomé
15 juillet 2020

Une invention sénégalaise permet d’éliminer bactéries et calcaires de l’eau

Améliorer la qualité de l’eau pour les populations est un défi constant auquel fait face l’Afrique. L’eau fournie à certaines populations contient du calcaire et des bactéries, sources de différentes maladies. Afin de remédier à ce problème, le Sénégalais, Cheikh Sarr a mis en place un dispositif qui réduit ces deux substances dangereuses pour la santé humaine.

Cheikh Sarr et son équipe sont partis du constat suivant :  la majorité des populations ne sont pas satisfaites de l’eau qui leur est fournie. En guise de solution, ils ont développé « système anticalcaire électronique ».

Il s’agit d’un dispositif électronique qui protège les bâtiments de l’obstruction des tuyauteries, des pertes d’éclats, d’un quelconque dysfonctionnement des machines.

Tech en Afrique précise que l’outil permet de désinfecter les canalisations en les débarrassant des dépôts de calcaire, l’accumulation de rouille dans les tuyaux responsables de corrosion. Selon les révélations du média, l’installation du système est facile. Une quinzaine de minutes, suffisent pour son montage.

Cheikh Sarr est un ingénieur, diplômé de Grenoble INP, en électronique et informatique. Son entreprise, Saraba-Lab-Tech, développe des produits électroniques et informatiques qui apportent des solutions aux problèmes quotidiens que rencontrent les Sénégalais.