25.1 C
Lomé
10 août 2022
Le Nouveau Reporter

USA : face au coronavirus, Google et Twitter se réorganisent

550 nouveaux cas de contamination par coronavirus ont été enregistrés aux États-Unis. La peur envahit la population américaine ; les entreprises sont obligées de se réorganiser. C’est l’exemple de Google et de Twitter. Ces géants de la technologie conseillent à leurs employés d’Amérique du Nord de travailler à distance afin de réduire le risque d’infection.

Les patrons des deux firmes recommandent à leurs employés de tous les bureaux situés en Amérique du Nord de travailler depuis la maison, si leur rôle le permet. L’objectif est de « réduire le nombre de personnes dans les bureaux suivant le conseil de spécialistes suggérant que cette mesure ralentirait la propagation du Covid-19 ».

Lire aussi : Microsoft ouvre ses portes à la Ghanéenne Ivy Barley 

Selon les informations, au moins 100.000 personnes travaillent dans les bureaux de l’entreprise en Amérique du Nord.

Auparavant, Twitter avait également appelé son personnel à travailler à domicile. De plus, l’université de Stanford a déclaré passer vers un enseignement à distance à partir du trimestre du printemps qui débutera le 30 mars. Toutes ces décisions visent à éviter la propagation du virus.

Plus de 1000 cas d’infection dont 28 décès ont été enregistrés aux États-Unis pendant les dernières 24 heures.