27.1 C
Lomé
14 août 2022
Le Nouveau Reporter

Vacances utiles: la Fondation Mablé Agbodan crée de futurs artistes et innovateurs à travers le Togo

Pour susciter un certain intérêt chez les enfants et les jeunes pour les métiers créatifs, des arts, de l’innovation… la fondation Mablé Agbodan, s’est engagée depuis quelques semaines dans un projet itinérant parcourant tout le Togo avec l’objectif d’éveiller des talents latents.


Sa présidente Mablé Agbodan, a souligné avec nos confrères de « Savoir News » que: « Le projet vacances créatives vise à réveiller les talents cachés chez les enfants, élèves et étudiants. Ceci pour éclore leur génie créateur et faire d’eux des innovateurs. La Fondation Mablé Agbodan de par le passé, a toujours organisé de divers ateliers en dehors et pendant les vacances pour les jeunes notamment en informatique, en bricolage avec les objets recyclés, design thinking ; bref des sensibilisations sur les métiers d’art, de l’artisanat et du design. Mais il y a eu une pause avec la situation sanitaire. Cette année particulièrement, nous organisons les ateliers sous forme de caravane sur toute l’étendue du territoire ».

Et, c’est depuis le lundi 18 juillet 2022 qu’a été lancé le projet « vacances créatives ». Il s’agit donc des ateliers de création dans plusieurs villes du Togo dans le but d’initier les enfants et jeunes aux métiers d’arts et métiers créatifs de la technologie.

Les ateliers prendront fin le 20 août prochain, mais ils sont déjà passés par Tchamba, Atakpamé et Kpalimé.
Et selon « savoirnews », c’est une opportunité offerte aux enfants et jeunes de 4 à 30 ans afin d’éveiller leur génie créateur à travers ces ateliers créatifs.

L’initiative vise aussi à valoriser les ressources locales et indigènes dans la production artisanale et artistique dans les différentes localités choisies.

Causeries débats et échanges culturels rythment les temps de ces ateliers créatifs entièrement financés par la fondation Mablé Agbodan

Les enfants y apprennent à fabriquer des sandales, des bracelets, des sacs en jeans, des sacs en papier. Ils sont également outillés sur l’impression 3D, la conception des meubles, la teinture sur tissu et T-shirt, la transformation des déchets.

« Nous n’avions sélectionné que trois localités, mais pour la tournée de ces régions, ce sont ces localités qui ont pu confirmer leurs inscriptions en mobilisant la jeunesse locale. La caravane continue dans la région maritime au mois d’août », a précisé Mablé Agbodan.