24.1 C
Lomé
29 juillet 2021
Le Nouveau Reporter

Validation du nouveau plan stratégique 2021-2025 de la CNDH

La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) a validé ce jeudi 17 juin 2021, lors d’un atelier national, son nouveau plan stratégique 2021-2025, écrit “AfreePress”.

Le document quinquennal validé a été élaboré avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et s’articule autour de trois principaux axes à savoir : le développement institutionnel, la promotion d’une culture des Droits de l’Homme au Togo, et le renforcement du mécanisme national de prévention de la torture et autres peines ou traitements inhumains ou dégradants.

Pour la présidente de la CNDH, Mme Nakpa Polo, ce nouveau plan stratégique permettra à son institution de s’adapter aux nouvelles exigences en matière de protection des droits humains et de jouer pleinement son rôle.

« Un plan stratégique va plus loin que la simple planification, puisqu’il oblige l’organisation à examiner ses contextes internes et externes, à faire des projections dans l’avenir et à déterminer les stratégies lui permettant de concrétiser sa mission et sa vision. C’est le point de départ du cycle de gestion axée sur les résultats et l’organisation met tout en œuvre afin d’accomplir ses missions et préserver ses valeurs », a-t-elle indiqué.

La Commission Nationale des Droits de l’Homme a été créée le 9 juin 1987 par la loi n°87-09 comme mécanisme national de promotion, de protection et de vérification des droits de l’homme sur toute l’étendue du territoire national. Passée du statut de commission, à une institution de la République en 1992, la CNDH a pour mission de promouvoir et protéger les droits de l’homme, prévenir la torture ou autres formes de traitements cruels, inhumains ou dégradants dans les lieux de privation de liberté ou tout autre lieu qu’elle aura identifié.