25.1 C
Lomé
9 août 2022
Le Nouveau Reporter

Vipp Interstis au Togo : quels enjeux, quelles retombées ?

L’entreprise de référence dans la gestion de l’expérience client, Vipp Interstis démarrera ses activités le 1er avril prochain au Togo. L’implantation du groupe Interstis au Togo trouve son fondement dans la stratégie d’expansion déployée par le groupe en Afrique subsaharienne.

500 emplois directs à l’horizon 2023

Dès sa première année d’activités, Interstis Togo « va embaucher une centaine de jeunes togolais et 500 d’ici au mois d’avril 2023, dont 100 dès l’année 2020 », a assuré la ministre Cina Lawson qui reconnaît d’emblée que : « les enjeux sont considérables lorsqu’on prend soin de resituer cette implantation dans le contexte du PND et la vision qu’il véhicule en termes d’opportunités d’emplois stables et durables mais aussi de développement de nouvelles compétences pour la jeunesse ».

« Le marché togolais offre un bassin d’emplois de très bonne qualité et des infrastructures de haut niveau qui répondent pleinement aux exigences de nos clients », a enchaîné Charles-Emmanuel Berc, président du groupe.

5 000 autres emplois

Par-dessus tout, dans les cinq (05) prochaines années, le gouvernement togolais se fixe pour objectif de créer 5 000 emplois décents et stables, conscient des avantages, des opportunités d’emploi et développement de compétences que peut offrir ce secteur d’activité.

Vipp Interstis est une société française spécialisée dans le traitement de la relation client pour de grandes entreprises européennes et panafricaines dans l’externalisation de la gestion de leurs contacts. Elle compte près de 3000 collaborateurs en ligne au quotidien. En 2019, plus de trente (30) millions de contacts ont transité par ses soins.