31 C
Lomé
12 mai 2021
Le Nouveau Reporter

Visite de Faure Gnassingbé en France : “Pas de polémique, là où il n’y en a pas”, Robert Dussey

Dans le journal Afrique de nos confrères de RFI hier jeudi 8 avril, la visite du chef de l’État Faure Gnassingbé en France a été évoquée.

Cette visite qui fait réagir la société civile togolaise par la voix de David Dosseh, porte parole du Front citoyen Togo Debout, espérant que le président Emmanuel Macron évoquera avec son homologue togolais les sujets relevant des droit de l’homme et de la démocratie.

Cette sortie a appelé une prompte réponse du ministre togolais des affaires étrangères, Prof. Robert Dussey. Pour le ministre qui fait partie de la délégation qui accompagne le Chef de l’Erat, en effet: “L’opposition veut attendre Faure Gnassingbé à Paris en visite officielle. Cette visite est très importante pour les populations togolaises parce que la France est le partenaire important qui investit au Togo et vous verrez qu’au-delà du Togo le président de la République aussi signe des engagements sur le plan international et régional. Il faudrait éviter les polémiques là où il n’y en a pas. Donc aujourd’hui nous sommes dans une dynamique de construction du Togo et avec le plan national de développement, tout le monde sait et c’est ça qui est l’objectif principal pour le chef de l’État Faure Gnassingbé”.

Il faut préciser que la visite entamée depuis ce mercredi 7 avril va permettre de signer plusieurs accords bilatéraux sur le plan économique. Il s’agit entre autres de la signature d’une convention pour l’Agence Française de Développement pour le programme de l’extension du réseau électrique dans le centre urbain du Togo.

Précisons que le poignée de mains entre le président Faure et de son homologue Macron est prévu pour cette fin de matinée du 9 avril à 11h20 minutes, selon une information du journal “l’Union pour la Patrie” paru ce jour.