32 C
Lomé
25 janvier 2021
Le Nouveau Reporter

Wilfrid Paterne Abiola, le nouveau patron de la BAD pour le Togo

La Banque africaine de développement (BAD) a nommé à la tête de son bureau du Togo un nouveau chef tout comme celui de la République centrafricaine, du Ghana, Madagascar, du Mali, de la Sierra Leone, et de l’Ouganda, à compter du 1er décembre 2020. Wilfrid Paterne Abiola prend la direction du Togo, informe le confrère “Economiste du Togo” dans sa parution N°194 du Jeudi 26 Novembre 2020.

Wilfrid Paterne Abiola est de nationalité française, et a rejoint la Banque africaine de développement en 1998. Il est actuellement chargé de la gouvernance en chef au sein du bureau de coordination de la gouvernance et de la gestion des finances publiques.

Wilfrid possède une riche expérience dans le dialogue politique, la gestion de projets, la gestion et la revue de portefeuilles, la gestion d’études et d’évaluations de programmes, le renforcement des capacités, la gestion axée sur les résultats et la coordination de partenariats. Depuis qu’il a rejoint la Banque, Wilfrid a occupé les fonctions d’analyste des activités opérationnelles (1998-2008) et d’analyste système en chef (2009-2013), au sein du département de la gestion de l’information (CIMM). En 2013, il a été nommé chargé en chef de la gouvernance.
Avant de rejoindre la Banque, Wilfrid a travaillé au sein de la société de conseil informatique Matisoft en France en tant qu’analyste (1985-1988). Il a ensuite rejoint la centrale nucléaire EDF de Fessenheim (CCM, CFPI), en tant que consultant de 1989 à 1992. De 1993 à 1994, il a travaillé au sein de BULL. S.A. France Consulting Division, en tant que chef de projet, puis a été consultant principal pour Oracle Consulting Services à Oracle France, de 1994 à 1998. Wilfrid est titulaire d’un diplôme d’ingénieur en gestion des systèmes d’information du Conservatoire national des arts et métiers de Paris, en France (Cnam Paris, 1994), d’un Master en gestion des systèmes d’in- formation du Cnam Paris (1989) et d’un diplôme de technologie (DUT) en informatique (1984).

Le confrère relève qu’en septembre 2019, le portefeuille actif de la Banque africaine de développement (BAD) au Togo est constitué de 15 projets pour un montant total d’engagement d’environ 244 milliards FCFA. Les interventions de la BAD portent sur plusieurs secteurs dont l’agriculture, l’environnement, le social, les transports. Dans le secteur agricole, l’appui de la BAD se matérialise par le financement des agropoles qui visent la transformation agroalimentaire. Dans le secteur des transports il y a les projets de réhabilitation des routes et des protections côtières concourent à l’amélioration de l’intégration régionale et à la résilience climatique des infrastructures.

Dans le secteur social, quatre grands projets sont en cours d’exécution et couvrent les domaines de l’employabilité et l’insertion des jeunes; l’inclusion financière des femmes vulnérables ; l’intégration de la formation et les reconstructions des marchés.

Lire aussi: https://www.lenouveaureporter.com/les-membres-deurocham-formes-sur-le-nouveau-code-des-investissements-du-togo/