24.1 C
Lomé
12 août 2022
Le Nouveau Reporter

ZLECAF : le secrétariat général revient au Sud-africain Wamkele Mene

Le Sud-africain Wankele Mene devient désormais le secrétaire général de la Zone de libre-échange continentale Africaine (ZLECAF). Son élection est intervenue le 10 février 2020 à Addis Abeba lors de la 33è conférence des chefs d’Etats et de gouvernement de l’Union Africaine (UA).  

Ils étaient au total 120 candidats venus de différents pays à avoir postulé à ce poste. Mais au final, c’est le Sud-africain Wankele Mene qui a été désigné. Il était finaliste avec le Congolais Fautin Luanga  de la République démocratique du Congo (RDC) et la Nigériane Cecilia Akintomide. Cet homme, diplomate commercial de 40 ans devient ainsi le premier secrétaire général de cette institution commerciale panafricaine.

Lire aussi : Zone Uemoa : les acteurs réfléchissent sur le futur du marché financier

Wankele Mene était jusque-là le négociateur en chef de l’Afrique du Sud à la ZLECAF. Il était également le représentant de son pays à l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Le patron de la ZLECAF dont le siège se trouve à Accra la capitale ghanéenne va devoir batailler dur pour relever les défis. Le plus grand parmi ces défis est de faire adhérer les autres pays africains à l’institution.

Voir aussi : Sommet de l’U.A. : le Togo projette une « décennie des racines et des diasporas africaines »

Pour le moment, c’est seulement 28 Etats sur les 54 qui ont ratifié l’accord d’adhésion à la ZLECAF, cet organisme qui pourrait faire révolutionner les échanges commerciaux en Afrique et non un espace de libre-échange qui ralentit le développement économique des pays membres.

« Nous devons nous assurer que la ZLECAF ne devienne pas un moyen déguisé de faire entrer des produits à une faible valeur ajoutée africaine sur le marché local », a fait savoir le nouveau président de l’UA, le Président Sud-africain Cyril Ramaphosa, avant d’ajouter qu’il faut « des règles raisonnables pour définir ce qu’est un produit fabriqué avec fierté en Afrique.