32.1 C
Lomé
30 novembre 2021
Le Nouveau Reporter

32 agents des eaux et forêts se dotent de compétences de police judiciaire

Le ministère de l’Environnement et des Ressources forestières organise une formation à l’intention de ses agents en police judiciaire. La formation qui a commencé lundi 18 octobre à Kpalimé regroupe 32 agents de ce ministère.

Et c’est parti pour 21 jours de formation. Les participants sont entretenus sur 6 modules dont la procédure pénale, le droit pénal général, les méthodes et techniques de la police judiciaire, les procès-verbaux, la typologie des infractions au code forestier et l’éthique dans le contrôle forestier.

Il s’agit de la troisième formation du genre initiée par ce ministère. Ainsi, le nombre des agents forestiers formés dans ce domaine, depuis 2016 s’élève à 96.

Grâce à cette formation, les participants pourront rédiger les procès-verbaux dans les règles de l’art sans que ceux-ci ne soient frappés de nullité en cas de délit.

Les modules seront présentés par les formateurs de la gendarmerie, de la justice et du ministère de l’environnement et des ressources forestières.

Lire aussiLe ministre de l’Environnement, assisté de son collègue de l’économie maritime, lance l’atelier de validation de l’étude d’impact environnemental et social approfondie