Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Alerte ! Découverte d’une nouvelle variante de coronavirus plus dévastatrice en Afrique

Date:

L’État togolais a choisi rester sur le qui-vive en cette fin d’année 2020 en mettant en place des mesures préventives, notamment le couvre-feu, contre la propagation du coronavirus. L’objectif étant de protéger les populations, la raison y est. En effet, la nouvelle souche de Covid-19 détectée en Afrique du Sud semble se transmettre plus rapidement que les souches plus anciennes, ce qui pourrait expliquer la soudaineté de la deuxième vague dans le pays, nous révèle Le Figaro avec AFP.

Une nouvelle souche de Covid-19 en provenance d’Afrique du Sud inquiète désormais autant que la variante britannique qui a isolé le Royaume-Uni, malgré l’arrivée des vaccins dont plus d’un million d’Américains ont reçu mercredi leur première dose. La nouvelle variante de coronavirus semble se transmettre plus rapidement que les souches plus anciennes, ce qui pourrait expliquer la soudaineté de la deuxième vague dans le pays, avancent les chercheurs qui l’ont identifiée.

« Nous pensons, et tous les éléments vont dans ce sens, que cette variante baptisée 501.V2 est davantage transmissible… 80 à 90% des échantillons prélevés à partir de la deuxième moitié de novembre présentaient cette variante… Nous n’avions jamais vu une seule lignée dominer ainsi, ni se répandre aussi vite », a affirmé mercredi 23 décembre, Tulio de Oliveira, directeur de l’Institut de recherche KRISP, adossé à l’Université du Kwazulu-Natal.

L’Afrique du Sud, pays africain de loin le plus touché par le coronavirus, a enregistré en décembre jusqu’à plus de 10.000 nouveaux cas en 24 heures. Plus de 940.000 personnes ont été testées positives depuis le début de la pandémie et plus de 25.000 Sud-Africains en sont morts.

Le ministre sud-africain de la Santé a annoncé plus de 14.000 nouveaux cas recensés en 24 heures, alors que ces chiffres oscillaient ente 8000 et 10.000 nouvelles infections quotidiennes ces derniers jours.

Il est plus qu’évident que le monde entier, l’Afrique en général et l’Afrique de l’ouest en particulier doit rester en alerte vis-à-vis du coronavirus et ne baisser la garde pour quelques raisons que ce soient. Le Togo ne lésine aucunement sur les moyens pour éviter un pic pandémique.

Lire aussi : Le Togo veut renforcer le cadre organisationnel et les capacités institutionnelles des acteurs du secteur informel

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10
spot_img