25.3 C
Lomé
24 juin 2021
Le Nouveau Reporter

Audiovisuel : un concours de création à l’endroit de jeunes auteurs et producteurs

Le Fonds pour la Jeune Création Francophone et ses partenaires lancent pour la 4e année consécutive un concours de création audiovisuelle à l’endroit des auteurs émergents et producteurs d’Afrique francophone subsaharienne, de l’Océan Indien et d’Haïti.

Le concours enregistre une innovation à partir de 2021. Deux appels seront désormais ouverts chaque année dont un premier concernant les projets en développement, un deuxième concernant les projets en production et post-production.

Alors que l’appel 2021 pour les projets en production et post-production est ouvert et cours du 17 avril au 17 juin 2021, celui concernant les projets en développement est fermé depuis le 1er avril.

Les premiers responsables du concours, à travers un communiqué, précisent que la compétition est ouverte aux professionnels du cinéma et de l’audiovisuel des pays comme le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, le Cameroun, le Congo Brazzaville, le Congo RDC, la Côte d’Ivoire, le Djibouti, le Gabon, la Guinée, l’îles Comores et Ile Maurice, le Madagascar, le Mali, le Niger, la République Centrafricaine, le Rwanda, le Sénégal, les Seychelles, le Tchad, le Togo et le Haïti.

Les projets des lauréats sélectionnés par une commission indépendante de professionnels, pourront bénéficier d’accueil en résidence d’écriture pour leur développement ou d’apport numéraire pour leur production. Les projets en production et post-production pourront également bénéficier de prestations et accompagnement en post-production.
Le Fonds félicite par ailleurs les différents projets soutenus lors des précédentes commissions qui ont été finalisés et ont commencé leur carrière de diffusion.

Pour rappel, le Fonds Jeune Création Francophone soutient les projets de différents formats à savoir cinéma, court- et long-métrages, séries audiovisuelles et contenus web à travers l’attribution d’aides sélectives pouvant intervenir au stade du développement, de la production et/ou de la post-production. L’engagement de diffuseurs au sein du dispositif permet en outre d’évaluer le potentiel de diffusion des projets dès leur sélection.

Depuis 2020, dans le cadre de l’action DEENTAL, lancée avec la collaboration financière de l’Union Européenne et le support de l’organisation des états ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique), les projets lauréats du Fonds pour la jeune création francophone soutenus à l’aide à la production sont par ailleurs éligibles à l’attribution de bonus financiers.

Les candidats sont invités à consulter le règlement et modalités du fonds en ligne pour plus de détails sur www.jeunecreationfrancophone.org ou pour toute information complémentaire, d’écrire au contact@jeunecreationfrancophone.org
Précisons que le fonds jeune création francophone est une initiative du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) en France, la Fédération Wallonie-Bruxelles et Wallonie Bruxelles International en Belgique, le Film Fund Luxembourg au Luxembourg, la Société de Développement des Entreprises Culturelles (SODEC) et le Ministère de la culture et des communications du Gouvernement du Québec, Téléfilm Canada, TV5 MONDE, France Télévisions, la SACD, la SACD Belgique et la SACD Canada.