Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Cinéma et danse: plein lumière sur 8 films au CineDanse en cours au Canada !

Date:

L’édition 2022 du festival CinéDanse se déroule depuis le 9 mars dernier à Rouyn-Noranda à Québec au Canada et met en lumière, à travers sa compétition de danses filmées « Prix Lumière », 8 films.

Pendant 8 jours, autant de danses porteuses portées à l’écran seront disponibles et appréciées du public. Ce rendez-vous artistique important qui prend fin le 16 mars prochain, sera marqué la remise du « Prix Lumière », qui est à sa 3édition, à un artiste pour une œuvre exceptionnelle. Les films dévoilés par CinéDanse cette année viennent de France, de Montréal, de Finlande, d’Egypte.

Ils seront examinés par des membres des jurés issus de plusieurs horizons. Le jury présidée par la cinéaste Béatriz Mediavilla, est par ailleurs composé d’Audrée Juteau, directrice et interprète, « L’Annexe-A « et « Ecart » de Rouyn-Noranda, Lana Morton directrice associée, « ODD Ottawa Dance Directive centre de danse contemporaine », d’Ottawa, Dieudonné Korolakina, journaliste et membre de la communauté de la danse du Togo et Virginie Combet, directrice, « Ciné́-Corps » de France.

Les 8 films en compétition sont : « Les derniers enfants du Causse » du français Fu Le ; « Naïade » de Mistaya Hemingway (Montréal) ; « FEAR IN MOTION » de YAKO (Jean-Christophe Yacono), avec Frédérick Gravel (Montréal), « Regained Bathers / Les baigneuses retrouvées », de Ludivine Large-Bessette (France), « Kaikuja / Echoes », de Vesa Loikas, avec Maria Nurmela (Finlande) ; « Enracinée » d’Annie Leclair, avec Marie-Hélène Bellavance (Montréal) ; “Beast’’, de Benjamin Nicolas, avec James Viveros (Montréal) et « Belia » d’Eman Hussein.

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10
spot_img