Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Covid19 : au CHU Campus, le personnel peste contre la mauvaise gestion de l’information

Date:

Le personnel soignant du CHU Campus de Lomé manifeste spontanément depuis ce matin. Ce jeudi 27 août 2020, dans l’enceinte de leur lieu de travail, les soignants s’insurgent contre les conditions dans lesquelles ils prennent en charge des patients atteints de la Covid-19. Plus encore, ils sont outrés de la gestion de l’information des cas contamination et des mesures qui devraient suivre.

« Tout est parti d’un agent de santé du CHU Campus qui est déclaré positif au covid-19 hier mercredi 26 août 2020. Le personnel n’était pas informé de cette contamination, alors qu’il est hautement exposé », a recueilli Radio Oreole.

« Il y a eu un agent qui a été infecté, ce qui signifie que tout le personnel devrait être mis en quarantaine ou pris en charge. Mais il s’est fait que l’information n’était pas arrivée au sein du personnel même. N’ayant appris la nouvelle que ce matin, les agents sont sortis spontanément manifester leur mécontentement sur la gestion qui est faite de ce cas », confie à la Radio, Eric Essohanam Hainga, délégué du personnel au CHU Campus de Lomé.

« On nous demande juste de porter des gants et le masques. Combien même, 1 par jour. C’est de la pagaille. Il nous faut le même matériel de protection utilisé pour la prise en charge des cas confirmés au covid-19 », s’est insurgé un agent de santé. Cette manifestation d’humeur été également constatée, ces derniers temps, au CHU Sylvanus Olympio.

Lire aussi : Fraude Certificat test Covid-19 au Togo : scène d’un crime organisé

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10
spot_img