Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Drame de Margba : « Ce qui s’est passé n’est pas une bavure militaire », Christian Trimua

Date:

Au cours de son intervention dans une récente émission radiophonique, le ministre des Droits de l’Homme et porte-parole du gouvernement Christian Trimua a fait des clarifications sur le drame de Margba.
Il y a quelques semaines, une localité de la région des Savanes (Margba) a enregistré un drame. Suite à une erreur d’appréciation, les Forces armées togolaises (FAT), ont pris pour cibles des enfants revenants d’une réjouissance populaire. L’on avait enregistré plusieurs morts et blessés. Certains médias et des personnes considèrent qu’il s’agissait d’une bavure militaire.
Le ministre Trimua n’est pas d’accord et fait des mises au point. « Ce qui s’est passé n’est pas une bavure militaire. C’est une erreur sur la qualification de la cible. Les militaires ont vu une colonne qu’ils ont verrouillés. Et malheureusement, ce n’était pas la bonne cible », a déclaré Christian Trimua.
Il faut rappeler qu’une enquête a permis aux FAT de reconnaitre la faute commise et de présenter des excuses aux populations togolaises.

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10
spot_img