25.1 C
Lomé
10 août 2022
Le Nouveau Reporter

Eco Conscience TV ou trois années de lutte pour préserver l’environnement

Lancée officiellement le 08 mars 2017, Eco Conscience TV est la première télévision web togolaise dévouée à la défense et/ou la protection de l’environnement. Face à la presse, mercredi 18 mars 2020 à l’Institut français du Togo (IFT) pour commémorer les trois (03) ans d’existence de la télé, la directrice Rolande Aziaka a fait le point de ces années de travail et exposé les objectifs à court et long terme.

« Aujourd’hui, notre chaîne dispose d’un capital considérable et d’une base juridique. Déclarée au niveau de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac), elle bénéficie de l’appui de l’ambassade de France au Togo, du ministère de la Communication, de l’association Welfare, de la radio Kanal FM » a confié la directrice. Aussi, « nous collaborons sur des projets avec le ministère de la Santé » a-t-elle enchaîné.

Principalement, comme beaucoup de médias, Eco Conscience TV a pour mission de former et d’informer, d’éduquer et d’aiguillonner les citoyens à préserver les acquis de l’environnement. En outre, il est question de « mettre en lumière les initiatives locales en matière de développement durable, offrir aux médias partenaires des vidéos, articles de fond, des émissions thématiques, offrir une spécialisation aux journalistes togolais et africains en environnement » peut-on lire dans le quotidien Togo Matin.

Aujourd’hui, Eco Conscience TV compte « plus de 400 reportages à son actif avec plus de 10.000 visiteurs par mois et 2200 abonnés aux comptes sociaux du média » précise le journal. « Sur les trois (03) ans, nous avons été lauréates de l’appel à projet de média citoyen de la direction de la Formation civique du ministère de la Communication (2017 et 2018). Nous avons conduit ensemble des projets de sensibilisation. Sur le terrain, les observateurs disent que nous sommes le média des ODD. Cela prouve que le travail que nous faisons est apprécié à sa juste valeur » s’est réjouie Rolande Aziaka.

Pour ce qui est de la vison 2025, la chargée de projets médias, Française Nargess Seddiki, les catégorise : « Ce sont l’inclusion et le rayonnement, l’éveil de la conscience et le renforcement de la capacité ». Il s’agira de « développer le média Eco Conscience TV en le restructurant. Nous reverrons le modèle économique d’Eco Conscience TV, refondre le business plan en diversifiant les sources de revenus afin de faire de ce média une entreprise pérenne et surtout sociale ».