28 C
Lomé
8 mars 2021
Le Nouveau Reporter

Faure Gnassingbé se félicite de la nomination de Makhtar Diop à la tête du SFI

Le Sénégalais Makhtar Diop est nommé à la tête de la Société financière internationale (SFI), l’organisation du Groupe de la Banque mondiale consacrée au secteur privé.

A cet effet, le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé vient de lui adresser ses félicitations dans un message sur son compte Twitter.

Le président togolais a salué cette nomination qui est une première pour l’Afrique depuis la création de cette organisation.

« Je me réjouis de la nomination de M. Makhtar Diop, grand ami du Togo, à la tête de la Société Financière Internationale. Je lui adresse mes vives félicitations pour sa nomination historique au poste de Directeur Général de la SFI », a notamment écrit vendredi 19 février 2021 le président togolais sur son compte Twitter.

L’agence “AfreePress”, souligne que M. Diop était ex-ministre de l’Économie et des Finances du Sénégal et Vice-président de la Banque mondiale chargé des infrastructures, où il dirigeait les efforts mondiaux de l’institution pour mettre en place des infrastructures efficaces dans les marchés en développement et émergents.

À ce poste, le manager a supervisé au Togo, le financement du Centre d’excellence régional sur les sciences aviaires (CERSA) déjà opérationnel et deux autres centres à savoir le centre d’excellence régional pour la maîtrise de l’électricité (CERME) et le centre d’excellence régional pour les villes durables en Afrique dont le coût est estimé à 12 millions de dollars.

SFI a pour mandat de promouvoir le développement économique et de réduire la pauvreté en investissant strictement dans des entreprises du secteur privé à but lucratif. Elle est présente dans plus de 100 pays. Elle facilite et appuie des occasions d’affaires dans les pays en développement, plus précisément dans les trois secteurs d’activités suivants : services d’investissement (prêts, équité, financement du commerce, financement structuré, syndication).