29 C
Lomé
9 mars 2021
Le Nouveau Reporter

La réhabilitation de la route Lomé-Kpalimé sera signée EBOMAF

Le Togo poursuit sa politique de réhabilitation des infrastructures routières. La route Lomé-Kpalimé sera bientôt réhabilitée. D’après des sources proches du dossier, les travaux seront exécutés par l’Entreprise Bonkoungou Mahamadou et Fils (EBOMAF).

Les travaux de réhabilitation de la route Lomé-Kpalimé seront effectués par l’entreprise EBOMAF. « Le leader burkinabè, présent dans le secteur des BTP qui se déploie à travers toute l’Afrique de l’Ouest notamment au Bénin, en Côte d’Ivoire, en Guinée, sera à son nième grand projet au Togo, après ceux déjà exécutés dans ce pays, plus précisément au Nord-Togo », peut-on lire sur Togo First.

L’entreprise spécialisée dans le BTP a déjà réalisé certains travaux au Togo. Il s’agit entre autres des travaux sur Borgou-Mandouri, Tandjouaré-Kanté, Pya-Sarakawa-Kanté. Les travaux de la route Lomé-Kpalimé débuteront à la mi-avril prochaine. Ils font partie d’un projet qui comporte un aménagement en 2X3 voies du tronçon Todman-Zanguera (15 km) et un autre aménagement en 2X2 du tronçon Zanguera-Noepé (08 km). Le projet prévoit également la construction des bassins de rétention d’eau à Todman, Segbé et Adidogomé.

Créée en 1989, EBOMAF est l’un des géants du BTP en Afrique de l’Ouest. Son fondateur est Mahamadou Bonkoungou. Elle emploie près de trois mille (3000) personnes. En dehors des BTP, l’entreprise intervient aussi dans d’autres domaines. Il s’agit de l’immobilier, commerce général, hôtellerie, banque, assurances, industrie et transports.