27.2 C
Lomé
25 janvier 2022
Le Nouveau Reporter

L’ANGE veut rendre angélique la gestion de l’environnement au Togo

Une rencontre de deux jours réunira tous les acteurs du développement durable autour du rôle que joue l’Agence Nationale de Gestion de l’Environnement (ANGE), dans l’intégration de l’environnement dans les actions de développement de tous les secteurs d’activités au Togo les 1er et 2 avril 2021 à Lomé, annonce le site de l’agence.

La mission de l’ANGE à sa création est d’appuyer la mise en œuvre de la politique nationale de l’environnement, de même il lui revient d’implémenter cette politique telle que définie dans le cadre du Plan national de développement (PND). A cet effet, les échanges au cours du dialogue porteront sur l’importance du rôle de l’ANGE dans la consolidation de la gouvernance environnementale et sociale.

Les différents participants à cette rencontre viendront, des institutions étatiques, des organisations du système des nations unies ainsi que de la société civile.

Pour Dr. Koffi Efanam ADADJI, Directeur de l’ANGE, il est nécessaire de maintenir un meilleur équilibre entre l’homme et son environnement. « C’est sur la base de cette vision écologique qu’est développée la politique d’environnement au Togo. Ainsi, la problématique d’environnement est abordée à la fois en termes de préservation de l’environnement et en termes d’enjeux humains. La création de l’agence nationale de gestion de l’environnement (A.N.G.E.) s’inscrit alors dans une politique de développement durable. », a-t-il expliqué, selon une dépêche de « Vert Togo« .
Cette rencontre va permettre, gageons, de mieux gérer l’environnement au Togo.

L’événement placé sous le haut patronage du Premier ministre est un dialogue sur la prise en compte des exigences environnementales dans l’élaboration et l’exécution des projets de développement.