Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

L’ANPE sensibilise les acteurs du monde du travail sur le mécanisme de veille de l’emploi à Lomé

Date:

Les acteurs du domaine de l’emploi ont été conviés à un atelier d’information et de sensibilisation sur le mécanisme de veille de l’emploi ce mercredi 21 décembre à Lomé. L’Agence nationale pour l’emploi (ANPE), à travers cette initiative, vise à susciter une totale adhésion de tous les acteurs, surtout du secteur privé, autour de la plateforme qui sera mise en place afin d’en obtenir une pleine réussite.

Au cours de cette rencontre d’information et de sensibilisation, il a été entre autres, question de rassurer les acteurs sur la sécurisation des données qu’ils sont appelés à partager avec le mécanisme conformément à la loi statistique du pays.

“Pour mesurer de ce fait, les performances réalisées en matière de promotion d’emploi et capitaliser efficacement l’impact du PND et de la feuille de route gouvernementale, il est indispensable de rendre disponible à temps réel les informations sur le dynamisme du marché du travail” a relevé le directeur général de l’ANPE, Kossi Tsiglo.

Précisément, la feuille de route (2020- 2025) envisage, en son axe 2, de dynamiser la création d’emplois en s’appuyant sur les forces de l’économie.

En effet, la problématique de l’emploi se retrouve au cœur des préoccupations du gouvernement qui a renforcé depuis 2010 ses interventions visant à lutter contre le chômage et le sous-emploi avec des résultats appréciables grâce à la mise en place de plusieurs mécanismes, programmes, projets et reformes tendant à améliorer l’insertion socioprofessionnelle des demandeurs d’emploi.

M. Tsiglo a alors fait savoir que l’ANPE  avec l’appui du PNUD, a développé une plateforme en ligne afin de collecter et mettre à la disposition du public et des pouvoirs publics les informations sur le marché du travail. “Ce dispositif innovant vient pallier aux difficultés qu’éprouvent l’ANPE dans la production de données et d’informations statistiques fiables sur les emplois générés par l’économie, le mouvement du personnel, les sortants des universités et centre de formations comme le souhaite les plus hautes autorités du pays”, a expliqué Potcho Essozimna, directeur de l’observatoire de l’emploi.

A cet effet c’est le cabinet Yulcom Technologies qui a été retenu par appel à manifestation d’intérêt pour  accompagner I’ANPE dans le processus de mise en place dudit mécanisme.

Les participants de cet atelier sont venus essentiellement des structures publiques et privées impliquées, du cabinet Yulcom Technologies et des partenaires techniques et financiers ;

Il faut dire que pour relever les défis liés à l’insertion socioprofessionnelle des jeunes et renforcer la dynamique de création d’emplois, le gouvernement ambitionne d’opérer la transformation structurelle de l’économie avec comme impact, la création à terme de 500 000 emplois directs dans le cadre de sa feuille de route.

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société