24.1 C
Lomé
29 juillet 2021
Le Nouveau Reporter

Le Ballon d’or ne sera pas décerné cette année

C’est ce que vient de communiquer France Football 2020 qui soutient qu’à « circonstances exceptionnelles, dispositions exceptionnelles ». La covid-19 est passée par là.

« Pour la première fois de son histoire, débutée en 1956, le Ballon d’or France Football ne sera pas attribué en 2020, faute de conditions équitables suffisantes », a précisé l’institution en charge de l’organisation de l’évènement.

Par conséquent, les lauréats de la dernière édition du Ballon d’or n’auront pas de successeurs. Lionel Messi chez les hommes et Megan Rapinoe chez les dames vont devoir garder leur récompense une année supplémentaire.

Raisons

France Football affirme qu’une « année aussi singulière ne peut – ni ne doit – être traitée comme une année ordinaire. Dans le doute, mieux vaut s’abstenir que s’entêter. Parce que le trophée du Ballon d’or, au-delà de la seule excellence sportive, véhicule des valeurs comme l’exemplarité, la solidarité et la responsabilité ».

Aussi, « l’équité qui prévaut pour ce titre honorifique ne pourrait être préservée, notamment au niveau statistique et également de la préparation puisque tous les aspirants à la récompense ne pourraient pas être logés à la même enseigne, certains ayant vu leur saison amputée radicalement, d’autres non. Dès lors, comment comparer l’incomparable », s’interrogent les organisateurs.

Précédemment, le trophée The Best, remis par la FIFA et qui récompense le meilleur joueur d’une année entière, a été également annulé après l’arrêt définitif de certains championnats. Une chose est sûre, cette décision ne devrait pas faire de mécontent. Elle est raisonnable, solidaire et accorde du crédit à la célèbre formule « le football unit les peuples ».

Augustin Akey