25.1 C
Lomé
25 octobre 2021
Le Nouveau Reporter

Les banques togolaises adjugent une relance de 188 milliards

La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao), dans le cadre de ses adjudications hebdomadaires, a procédé à une injection de liquidités d’un montant de 3.337,367 milliards de francs Cfa ce 21 septembre 2021, rapporte L’UNION pour la Patrie dans sa parution N°1477 du 24 Septembre 2021.

Selon le confère les banques et établissements du Togo s’adjugent 188,650 milliards, contre 185,150 milliards une semaine plus tôt. L’opération arrive à échéance ce lundi 27 septembre 2021, indique la Banque centrale. Elle est ressortie d’un taux fixe de 2,0000%.
Il ressort qu’au total, quatre-vingt-huit (88) établissements bancaires des huit places de l’Union monétaire ouest africaine (Umoa) ont participé à l’opération. Les établissements de la Côte d’Ivoire et du Sénégal s’adjugent respectivement 866,550 milliards et 657,800 milliards. Ils sont suivis par ceux du Bénin avec 486,500 milliards, du Burkina Faso avec 419,528 milliards, du Mali avec 385,697 milliards. Le Niger s’adjuge 270,642 milliards. La Guinée-Bissau fait 62,000 milliards.
La Banque centrale relève que le montant moyen des soumissions sur le guichet hebdomadaire des adjudications s’est fixé à 3.411,8 milliards en juillet 2021, contre 3.344,9 milliards en juin 2021 et 3.457,5 milliards un an plus tôt, soit une hausse de 2,00% sur un mois et une baisse de 1,32% sur un an.
Il convient de rappeler que les adjudications sont effectuées depuis le 31 mars 2020 à taux fixe, à savoir le taux d’intérêt minimum de soumission aux appels d’offres, qui a été réduit de 2,50% à 2,0% à compter du 24 juin 2020.