Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

L’invasion des sièges du pouvoir au Brésil pourrait avoir été planifiée aux Etats-Unis, selon un observateur politique

Date:

 L’invasion des organes nationaux par les manifestants brésiliens pourrait avoir été planifiée depuis les Etats-Unis, a tweeté dimanche un économiste politique et coordinateur de l’organisation internationale de gauche Progressive International (ProgIntl).

   Les partisans de l’ancien président du Brésil, Jair Bolsonaro, ont envahi et vandalisé dimanche le Parlement, le siège du gouvernement fédéral et le Tribunal suprême fédéral.

   Des preuves suggèrent que les invasions “pourraient avoir été planifiées en Floride”, a tweeté le coordinateur général de ProgIntl, David Adler, ajoutant que “le secrétaire à la Sécurité du district fédéral est aux Etats-Unis et s’est récemment rendu à Orlando – exactement là où Jair Bolsonaro séjourne actuellement”.

   Il a également mentionné que des messages de groupes de supporters de Jair Bolsonaro ont fait surface sur Facebook, offrant des voyages à Brasilia pour participer à la manifestation “tous frais payés”.

   Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a condamné les invasions des partisans de Jair Bolsonaro, affirmant qu’ils seraient punis “avec toute la force de la loi”.

   Selon les médias locaux, les forces de sécurité brésiliennes ont repris le bâtiment du Congrès national aux émeutiers, tandis que des opérations étaient toujours en cours au siège du Tribunal suprême et dans les bureaux présidentiels. Fin

Xinhua

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société