27.1 C
Lomé
8 mai 2022
Le Nouveau Reporter

‘L’opérationnalisation du port sec franc est une avancée majeure…’, Edem Kokou Tengué

Le ministre de l’Économie maritime, de la Pêche et de la Protection côtière, Edem Kokou Tengué, est revenu sur l’importance de l’opérationnalisation du port sec franc.

 

‘‘ L’opérationnalisation du port sec franc est une avancée majeure dans la mise en œuvre de l’axe 1 du Plan national de développement (PND) qui vise à faire du pays un hub logistique,  et du projet 17 de la Feuille de route gouvernementale relatif à l’amélioration de la compétitivité du secteur logistique. Elle contribuera par ailleurs à créer 35 000 emplois directs et indirects dont profiteront de jeunes Togolais ’’, a déclaré le ministre.

 

En effet, la Plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA) a mis en opération ce 16 janvier 2022, son port sec franc. Ce port sec va accueillir les conteneurs débarqués à destination des pays de l’Hinterland. Ainsi, tous les conteneurs débarqués à destination du Burkina-Faso, du Niger et du Mali, transiteront par la PIA au terme de procédures simplifiées effectuées à un guichet unique dédié.

 

A travers l’opérationnalisation du port sec franc, le Togo confirme son ambition de devenir  le bras de mer des pays du Sahel. Le port sec se trouve en effet à 27 km du PAL, seul port naturel en eau profonde d’Afrique de l’Ouest, sur le corridor Lomé – Ouagadougou – Niamey. La mise en service du port sec franc s’inscrit en outre   dans un contexte de forte croissance du trafic conteneur du Port autonome de Lomé, le faisant entrer dans le Top 100 des ports mondiaux sur le trafic conteneur depuis 2020.