30 C
Lomé
11 avril 2021
Le Nouveau Reporter

Patrimoine : les hauts fourneaux de Bandjéli, “l’ancêtre” des centres sidérurgiques d’Afrique de l’ouest en réhabilitation

Le gouvernement togolais a tourné ses regards depuis un temps vers les patrimoines culturels du pays. Cette initiative a cette fois-ci touché la ville de Bassar, dans la région centrale. Ainsi, un projet de valorisation des hauts fourneaux de Bandjéli (éléments caractéristiques de cette région) va bientôt être lancé par le ministère de la culture et du tourisme. 

Soutenue, d’après “republiquetogolaise”, par la France à travers le service de coopération et d’action culturelle de son ambassade, cette réhabilitation est prévue pour les années 2021 et 2022. Ceci sera donc un moyen fiable de préservation de ce patrimoine culturel en pays Bassar. Une localité qui fait l’honneur du pays en matière de centre sidérurgique le plus ancien et le plus important d’Afrique de l’Ouest.

Ces fourneaux ayant vécu pendant plus de deux millénaires sont composés de plusieurs outils de travail. Notamment, les fours ayant servi à la réduction du minerai de fer, ainsi que des vestiges de toute la chaîne opératoire. Un moyen et technique culturels traditionnels intensifs qui avaient aussi été utiles aux pays de la sous région, telle que le Burkina Faso, le Bénin et le Ghana.

Lire aussi : Tourisme : création de la forêt communautaire “Akoba Centre” de Kokou-Temberma, validée