26.7 C
Lomé
26 janvier 2022
Le Nouveau Reporter

Patronat: Laurent Coami Sèdolo TAMEGNON rempile pour un second mandat

C’est lors de son Assemblée générale ordinaire tenue le 15 décembre dernier pour adopter le plan d’actions et le budget exercice 2022 que Laurent Coami Sèdolo TAMEGNON a fait savoir son intention de briguer un second mandat à la tête de la faîtière des entreprises et des associations professionnelles, le Conseil National du Patronat (CNP-Togo). En poste depuis février 2017, le président Laurent TAMEGNON veut prolonger son mandat.

Selon « koriactu », après une profonde crise avec des mois sous administration provisoire par décision de justice, le Conseil National du Patronat (CNP-Togo) vise le renouveau.

Le confrère rapporte que pour l’heure, aucune date n’est encore officiellement retenue pour ces prochaines élections. Mais les préparatifs pour sa tenue vont bon train. Ils sont d’ailleurs à la charge d’une commission indépendante mise en place dont les différents membres ont été présentés et approuvés par cette Assemblée Générale Ordinaire. Sous le mandat de Laurent Coami Sèdolo TAMEGNON et de son équipe actuelle, des actions ont été posées pour redonner la sérénité et l’efficacité à cette faîtière.

Entre autres une réorganisation structurelle et des réformes en lien avec le gouvernement pour le bonheur des entreprises au Togo.

Interviewé par Jeune Afrique, le président
Laurent TAMEGNON relève que « Le patronat sortait d’une léthargie de deux ans, qui n’a pas permis à notre organisation de jouer convenablement son rôle d’institution. Ma tâche a donc été de rebâtir d’abord les fondations, en suivant nos membres, en les représentant et en les soutenant lors des discussions avec le gouvernement. Nous avons ainsi pu réduire certains goulots d’étranglement qui menaçaient l’épanouissement des opérateurs privés”.

Créé en 1963 sous l’appellation originelle de Groupement interprofessionnel togolais, le CNP regroupe aujourd’hui plus de 24 associations professionnelles, soit 1 400 entreprises avec un chiffre d’affaires supérieur à 400 milliards de FCFA en 2018. Le CNP-Togo, c’est aussi 40 % de l’emploi au Togo, “une preuve vivante de la bonne santé de l’économie togolaise”, a dit Laurent Coami Sèdolo Tamégnon, Président directeur général de Sanécom, une société spécialisée dans les équipements militaires et administratifs.