23.5 C
Lomé
29 septembre 2022
Le Nouveau Reporter

Togo : augmentation de la production animale grâce à la maîtrise des épizooties

La production animale a enregistré un bond ces derniers mois au Togo. De bons chiffres en 2021, dans le sillage de la dernière campagne agricole au Togo. Selon le département dirigé par Lekpa Gbegbeni, ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et du développement rural, cette amélioration du cheptel est surtout due à une meilleure maîtrise des épizooties grâce aux campagnes de vaccination.

« Républiquetogolaise », présente les effectifs ainsi passés “en nette progression”. En effet, 30,6 millions de têtes de volailles ont été décomptées à l’issue de la campagne, soit une hausse de 8% par rapport à la précédente. Le même taux de progression est noté chez les caprins, où un peu plus de 5 millions de têtes ont été dénombrées. Quant aux ovins, ils étaient 1,8 millions de têtes (+ 6%), 473 582 têtes pour les bovins (+ 2%) et 1,1 millions pour les porcins (+ 2%).

“Le ministère de l’Agriculture a pris l’engagement d’améliorer la productivité animale à travers la sécurisation des zones de pâturage, l’élaboration d’un plan de développement de l’élevage et la lutte contre les épizooties majeures”, explique d’ailleurs dans ce sens Dindiogue Konlani, un cadre au ministère.
Lire aussi: Togo/ Élevage : un plan stratégique pour le secteur