Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Togo/ Sécurité : les FDS évaluent leurs capacités de riposte en cas d’attaque terroriste

Date:

Jeudi 20 octobre 2022, des unités de la police et de la gendarmerie nationale togolaises ont participé à une simulation d’attaques terroristes au Centre d’entrainement aux opérations de Maintien de la Paix (CEOMP) à Lomé. L’exercice s’inscrit dans le cadre de la formation des forces de sécurité, consacrée aux techniques d’intervention spécialisées. Plus particulièrement, il marquait la fin d’un stage de recyclage de 15 jours de 22 gendarmes et 20 policiers, dirigé par des deux instructeurs français.

L’exercice a consisté en une série d’actions coordonnée par les forces d’intervention de la Gendarmerie nationale avec l’appui de la cellule drone, suite à une alerte d’attaque terroriste. Les interventions ont permis de vite neutraliser le commando terroriste et son efficacité, de libérer les otages.
“Un exercice tactique qui mérite d’être entretenu “, a salué le ministre de la Sécurité Damehame Yark en invitant « spécialement les commandants d’unités à continuer le travail dans cette dynamique pour avoir l’automatisme ».

C’est le ministère de la sécurité et de la protection civile en collaboration avec le ministère des armées qui a organisé cet exercice de synthèse marquant la fin d’un stage de recyclage de deux semaines du groupement spécial d’intervention de la Gendarmerie nationale et de la police nationale. Il s’est déroulé en présence des ministres de la Sécurité, le general YARK Damehame , des Armées, Essossimna Marguerite GNAKADE, du chef d’état major général des Forces Armées togolaises, le général Dadja Maganawé, de l’Ambassadeur de France au Togo, Jocelyne CABALLERO ainsi que d’autres personnalités.

Il faut dire que l’exercice était annoncé pour se dérouler au quartier administratif, mais pour « cas de force majeure », il a été délocalisé aux dernières minutes.

Les Forces de l’ordre et de sécurité effectuent régulièrement des simulations similaires avec son infanterie, sa marine et son armée de l’air.

Lire aussi: Face à la piraterie maritime dans le golfe de Guinée, la marine togolaise et ses partenaires affûtent leurs armes à travers “Grand African NEMO 2022”

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société