29.1 C
Lomé
16 mai 2022
Le Nouveau Reporter

Transition : Faure Gnassingbé arrive au Mali alors que la tension avec la CEDEAO est vive

Après avoir pris part, le mercredi 19 janvier, à l’investiture de son homologue Gambien Adama Barrow, « le président togolais Faure Gnassingbé, a effectué une brève visite mercredi soir à Bamako où il a rencontré les autorités de transition », a-t-on appris du confrère Serge Daniel, correspondant de Radio france internationale (RFI) à Bamako (Mali).

« D’après mes informations, le Président Togolais Faure Gnassingbé , a effectué une brève visite mercredi soir à Bamako où il a rencontré les autorités de transition. Par ailleurs , le SG de l’ONU a eu mercredi un entretien téléphonique avec le colonel Assimi Goita », a tweeté Serge Daniel de RFI.

De ce fait, dans quelles ou sous quelles conditions cette visite a été possible quand on sait que les présidents de la CEDEAO ont décidé de fermer les frontières avec le Mali au sein de l’espace sous-régional ? Se demande-t-on. Le Togo entretient une relation particulière avec les autorités de la transition Malienne ? Oui, est on tenté de dire. Puisque, le Togo est le pays de la sous région qui est désigné pour accompagner les autorités maliennes dans le processus de transition au Mali.

Par ricochet, le Togo a déjà abrité des réunions du groupe de soutien au Mali (GSM) pour mener à bien le processus dont le militaire Assimi Goita est à la tête.

Lire aussi : Crise au Mali : long entretien entre Assimi Goita et Antonio Guterres, SG des Nations unies