25.3 C
Lomé
23 juin 2021
Le Nouveau Reporter

Victoire Dogbé parle de la relance économique avec des délégations de la SFI et de la BAD

Mme le Premier ministre Victoire Dogbé s’est entretenue lundi 7 juin à la primature avec une délégation de la Société Financière Internationale (SFI) et une délégation du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD). La relance post-Covid a été au cœur des discussions.

La délégation de la BAD a été conduite par le Vice-Président pour le Secteur privé, Infrastructure et Industrialisation (PIVP) de la BAD, Solomon Quaynor. Cette délégation effectue une mission de dialogue de haut niveau au Togo pour s’entretenir avec Mme le Premier ministre, plusieurs autres membres du gouvernement, le Patronat et le secteur financier.

« Il s’agit pour nous de s’enquérir des très belles performances macroéconomiques du Togo et aussi pour examiner les différents piliers qui pourraient sous-tendre notre stratégie en cours de préparation pour la période 2021-2025. Nous avons eu des échanges fructueux et son Excellence Madame le Premier Ministre a bien voulu nous présenter les performances et la vision du gouvernement et surtout, la nouvelle façon de travailler qui appelle à une plus grande célérité sur des secteurs clés créateurs d’emplois », a indiqué Marie Laure Akin-Olugbade née Ndongo-Seh, Directrice générale du Bureau régional de développement et de prestations de services pour l’Afrique de l’Ouest du Groupe de la BAD.

Quant à la délégation de la Société Financière Internationale, elle a été conduite par son Vice-Président Moyen-Orient et Afrique, Sérgio Pimenta.
Selon la primature, M. Pimenta est allé faire le point au Premier Ministre sur les interventions de la Banque mondiale et la Société Financière Internationale au Togo et sur comment ces deux institutions soutiennent la feuille de route gouvernementale au niveau des réformes et de leur mise en œuvre.

Lire aussiLe Togo célèbre les océans